Les signes qu’il faut changer le matelas de vos enfants

Un vieux matelas n’apporte plus le soutien correct dont le corps a besoin. Au contraire, il génère des insomnies et des maux de dos ou d’autres désagréments. Pour que votre enfant grandisse bien, il est nécessaire de lui fournir un couchage de qualité. Découvrez à travers cet article comment reconnaître qu’il est temps de changer un matelas.

Le couchage affaissé

Un vieux matelas est affaissé lorsqu’au réveil, il conserve une empreinte du corps au lieu de reprendre sa forme d’origine. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’investir dans un couchage haut de gamme comme les matelas Tediber, qui sont durables. Vous pouvez consulter un site comparateur qui propose des avis matelas tediber pour découvrir les propriétés et les avantages de ces modèles.

A voir aussi : Achat enfant : comment choisir les meilleurs jouets ?

Sachez qu’il faut acheter un nouveau matelas si le couchage devient de plus en plus mou. Si votre enfant se plaint d’avoir des difficultés à trouver une position confortable, c’est qu’il faut aussi renouveler sa literie. Un couchage encore fonctionnel doit pouvoir offrir un soutien ferme à la colonne vertébrale, tout en restant assez moelleux.

Les allergies qui s’aggravent

Plus le matelas vieillit, plus il accumule les saletés diverses. Il peut s’agir :

A lire en complément : Comment responsabiliser un enfant dans les tâches ménagères ?

  • De cellules mortes de la peau ;
  • D’huile corporelle ;
  • Etc.

Ces éléments nourrissent les acariens qui sont des microbes nuisibles provoquant des allergies. Au fil des années, ces microorganismes se multiplient dans le couchage de votre enfant, ce qui risque d’aggraver ses allergies. Le mieux est alors d’investir dans un nouveau matelas hypoallergénique. Choisissez un matériau de couchage qui est naturellement anti-acarien, antibactérien et qui dispose d’une bonne ventilation.

Les insomnies et les difficultés à trouver le sommeil

Il faut savoir que les insomnies peuvent être provoquées par différents facteurs. La vieillesse ou la mauvaise qualité du matelas font partie de ces facteurs. Votre enfant peut se retourner dans son lit pendant des heures sans trouver le sommeil à cause d’un couchage non performant. C’est le signe qui indique qu’il faut changer de matelas.

La particularité d’une bonne literie est de bien répartir les points de compression. L’enfant peut alors dormir paisiblement, sans se retourner et sans risquer de se réveiller. Un vieux couchage provoque l’effet contraire. L’enfant a des micro-réveils durant la nuit ou risque de ne pas s’endormir du tout. Ainsi, dès que la literie présente des signes d’usure, pensez à la remplacer.

La morphologie de votre enfant évolue

Les besoins en soutien de la colonne vertébrale évoluent en fonction de la morphologie. Le couchage adapté est différent si votre enfant dispose d’une petite ou d’une grosse corpulence. S’il est trop grand pour son matelas, c’est qu’il faut remplacer celui-ci pour qu’il soit à l’aise. Cela est valable tant pour le poids que pour la taille. Sachez que le matelas idéal est celui qui dépasse la taille de 15 à 20 cm.

Le couchage de votre enfant présente des signes d’usure

Au fil des années, le matelas se déforme et présente des irrégularités. Le signe qui doit vous alerter est la différence de maintien au niveau des parties les plus sollicitées. Nous parlons ici :

  • Des épaules ;
  • Des fesses ;
  • Etc.

Un matelas usé peut également présenter des bosses ou des auréoles. Ces éléments viennent perturber le sommeil de votre enfant, ou causer des courbatures.

Votre enfant ressent des courbatures au réveil

Les courbatures au réveil constituent un autre signe qu’il faut changer le matelas de votre enfant. Notez si celui-ci se réveille avec des douleurs aux articulations ou aux muscles. Dans ce cas-là, c’est qu’il faudrait peut-être acheter un nouveau matelas. Soyez alerté si votre petit ressent des courbatures :

  • Dans le dos ;
  • Au niveau des cervicales ;
  • Dans la nuque.

Le couchage qui dépasse sa durée de vie estimée

La plupart des couchages nécessitent d’être remplacés au bout de 10 ans. Toutefois, cela dépend de différents critères. Un matelas de qualité sera plus durable qu’un couchage bas de gamme. La durabilité dépend également de l’environnement dans la chambre à coucher de votre enfant.

Vous connaissez désormais tous les signes qui indiquent que le matelas de votre enfant doit être changé. Misez sur un modèle haut de gamme déhoussable qui est facile d’entretien.

ARTICLES LIÉS