Comment responsabiliser un enfant dans les tâches ménagères ?

Au fil des décennies, l’approche de l’éducation des enfants et de leurs responsabilités a beaucoup changé. Au XIXe siècle, les enfants étaient habitués à travailler dans les champs, les usines ou dans des mines dangereuses, étroites et sombres. Au XXe siècle, toutes les tâches ménagères étaient assumées par les mères chargées de cuisiner, nettoyer, laver, repasser, et les enfants s’occupaient principalement d’apprendre ou de courir librement dans la cour.

De nos jours, les tâches ménagères sont mieux réparties entre les adultes et ce sujet fait désormais partie de l’éducation d’un enfant. Bien sûr, personne ne s’attend à ce qu’un bambin de trois ans passe l’aspirateur et repasse à la maison, mais un enfant en classe primaire, et plus encore un adolescent, peut aider ou prendre en charge certaines activités nécessaires au maintien de l’ordre.

A lire également : Achat enfant : comment choisir les meilleurs jouets ?

Alors, à quel âge faut-il lui apprendre et comment responsabiliser un enfant aux tâches de la maison ? Réponses.

Les tâches ménagères d’un enfant de 3 ans

Chacun a des responsabilités et il vaut la peine de s’y habituer dès le plus jeune âge. Les tâches ménagères enseignent l’ingéniosité, l’indépendance et la responsabilité. Cela est vrai pour les garçons comme pour les filles.

A découvrir également : Quelle préparation scolaire pour la maternelle ?

L’enfant de trois ans est très heureux de participer à de simples tâches ménagères. Il est encore petit et parfois maladroit, mais il a généralement la volonté d’aider ses parents. Laissez un enfant de trois ans, faire les tâches suivantes, sous votre surveillance :

  • Mettre ses vêtements sales dans le panier à linge.
  • Apporter des repas à table ou de la vaisselle sale après avoir fini de manger.
  • Essuyer son verre et ses couverts.
  • Ramasser ses jouets.
  • Jeter des déchets à la poubelle.
  • S’habiller avec des vêtements que vous aurez pris soin de lui préparer…

Si votre tout-petit veut aider à cuisiner, cela vaut la peine de lui proposer un tour Montessori pour observer vos faits et gestes et participer. De plus, lui offrir une petite kitchenette pour enfant en lui demandant de vous préparer un (faux) dîner avant qu’il ne puisse réellement aider à la cuisine, peut aussi le responsabiliser

Les tâches ménagères d’un enfant de 3 à 6 ans

L’enfant de trois à six ans fait son entrée à la maternelle et même jusqu’à l’école primaire (CP), il est donc au seuil de son éducation. Un enfant de cet âge peut participer librement à la vie familiale. En plus des activités réalisées par les plus jeunes, il peut également :

  • Dépoussiérer les meubles bas.
  • Aider à mettre la table, la débarrasser et à la nettoyer.

L’école, d’autre part, force une plus grande indépendance et responsabilité. Donnons donc à l’enfant un champ plus grand pour lui prouver ses capacités. Un bambin de six ans peut :

  • Laver ses cheveux lui-même.
  • Ranger ses vêtements repassés dans son armoire.
  • Mettre la vaisselle au lave-vaisselle et la retirer.
  • Aider aux courses : mettre les produits dans le panier, porter les sacs plus légers, etc…

Il convient de féliciter votre enfant pour l’exécution consciencieuse de ses tâches, mais vous ne devez pas lui donner instinctivement de l’argent de poche par rapport à cela.

Les tâches ménagères d’un enfant de 6 à 10 ans

Un enfant de cet âge a de nombreuses responsabilités scolaires et passe probablement beaucoup de temps à l’extérieur de la maison ou à travailler sur ses devoirs. Cependant, cela ne signifie pas qu’il ne peut pas aider à participer aux tâches domestiques et familiales, d’autant plus qu’il s’agit généralement de petites attentions qui ne prennent pas longtemps.

Un enfant de 6 à 10 ans devrait vous aider à :

  • Aider à la préparation du petit-déjeuner, du déjeuner et du dîner.
  • Nettoyer l’évier et la baignoire après son passage.
  • Préparer son sac à dos pour l’école et emporter son goûter.
  • Nettoyer les sols : aspirateur, serpillère…
  • Ranger, laver et faire le lit de sa chambre.
  • Tondre la pelouse du jardin.
  • Préparer ses vêtements et s’habiller pour aller à l’école.
  • Aider ses jeunes frères et sœurs avec des activités d’hygiène simples.
  • S’occuper des animaux domestiques (par exemple : promener le chien, le nourrir, nettoyer la cage du lapin, etc.)
  • Jeter les poubelles.
  • Laver la voiture…

À partir de cet âge-là, une récompense minime sous forme d’argent de poche peut être mise en place pour lui transmettre la valeur de l’argent et du travail.

ARTICLES LIÉS